Prise de conscience pour la lutte contre l'addiction aux jeux d'argent de casino

Lutte contre l'addiction : La prise de conscienceL'addiction aux jeux d'argent est un véritable paradoxe. L'individu est pleinement conscient des conséquences néfastes du jeu sur sa vie, mais arrêter lui semble impossible. La vérité est qu'on peut guérir d'une dépendance pathologique aux jeux de casino. Cependant, il faut enclencher le plus tôt possible la lutte contre l'addiction dont la première étape est la prise de conscience.

Lutte contre l'addiction aux jeux d'argent : Savoir ce que c'est réellement

On parle d'addiction aux jeux de casino lorsqu'un joueur a progressivement perdu le contrôle sur son comportement vis-à-vis du jeu. Le joueur pathologique ressent fréquemment un besoin irrationnel et irrésistible de jouer à des jeux de casino.

Peu à peu ce besoin s'immisce dans son quotidien et l'appel au jeu devient de plus en plus fort. Il doit jouer tout le temps. Et lorsqu'il perd une partie, il se dit : « ce n'est pas grave. Je gagnerai beaucoup la prochaine fois et ainsi, je vais récupérer toutes mes pertes. » Il ne peut donc s'empêcher de jouer, même s'il est pleinement conscient des conséquences néfastes de la pratique du jeu compulsif sur sa vie.

L'addiction aux jeux de casino : Les conséquences

Les conséquences d'une dépendance aux jeux d'argent peuvent se sentir à deux niveaux : sur le plan personnel et sur le plan social. Comme conséquence, on note une altération des fonctions de l'individu. Il fait littéralement passer le jeu avant tout, que ce soit sa famille, son travail, ses devoirs en tant que citoyen. Cela a des conséquences sur les plans physique, psychique, émotionnel, familial, professionnel, social, etc.

Sur le plan personnel, l'individu accro aux jeux de casino ne ressent qu'un seul besoin fondamental à satisfaire : le désir de jeu. Il utilise donc toutes les ressources à sa disposition pour satisfaire ce besoin ludique, même au détriment de ses besoins physiologiques comme se nourrir ou se soigner.

Du point de vue des autres, l'attitude de la personne concernée conduit inévitablement à la détérioration des relations interpersonnelles, qu'il s'agisse de la famille (parents, femme, enfants) ou de la société.

Parmi les nombreuses autres conséquences, nous avons entre autres des pertes financières importantes et surendettement, d'autres addictions (la prise de drogues, l'abus de stupéfiant), les troubles du sommeil, la dépression, etc.

Comment prendre conscience de son addiction aux jeux d'argent

La prise de conscience de son addiction est le premier pas dans la lutte contre l'addiction et la guérison. Les signes et symptômes d'une personne souffrant d'addiction aux jeux d'argent sont nombreux. Un individu est dit addict aux jeux de casino s'il :

  • Est souvent obsédé ou préoccupé par le jeu : Il est toujours en train de penser à ses parties prochaines et futures au casino. Il pense également à comment il aurait pu gagner et comment faire pour gagner la prochaine fois.
  • Ressent le besoin de jouer des sommes croissantes : Il le fait soit pour récupérer l'argent précédemment perdu soit juste pour satisfaire son désir de jouer ou pour avoir les mêmes frissons.
  • Lutte pour contrôler ou d'arrêter le jeu en vain : Le joueur lutte et consent des efforts pour se contrôler ou arrêter le jeu, mais en vain. De plus, chaque fois qu'il ressent un malaise psychologique, il se sent agité ou irritable.
  • Joue pour échapper à des problèmes : Tout comme le toxicomane qui consomme de l'alcool pour échapper aux problèmes de la vie quotidienne, le joueur qui joue pour échapper à ses problèmes est addict. Il joue pour se soulager, se vider la tête, libérer sa conscience, lutter contre l'anxiété et la dépression.

Lutte contre la dépendance : Que faire après la prise de conscience de l'addiction aux jeux d'argent ?

Après la prise de conscience qu'un individu est réellement dépendant au casino, une prise en charge immédiate s'avère nécessaire. D'après des études sur la question, la probabilité de guérir d'une dépendance aux jeux d'argent est de seulement 60%. De plus, une prise en charge précoce a plus de chance d'aboutir à la guérison totale de l'individu. En effet, plus le cas de dépendance devient sévère, plus difficile la lutte devient.

La prise en charge de l'individu dépendant aux jeux de casino peut se faire à plusieurs niveaux. Les proches constituent le premier palier. La famille et l'entourage de la personne souffrant d'addiction lui apportent soutien et conseils pour le sortir du labyrinthe des jeux. La première personne qu'il peut consulter dans ce cas sera son médecin généraliste.

La personne en difficulté peut également faire des consultations auprès de structures spécialisées dans la lutte contre l'addiction. Les Centres de Soins d'Accompagnement et de Préventions des Addictions (CSAPA) ou les Maisons des Addictions en sont des exemples. Auprès de ces structures, l'individu pourra être pris en charge par des spécialistes : psychiatre, psychothérapeute, etc.